Radios

 

Logo de France Culture

France Culture

«Le Temps des libraires»
Christophe Ono-Dit-Biot

Lundi 15 juin 2015
Aujourd'hui Emily Vanhée de la
librairie Les Lisières, à Roubaix,
nous présente un roman français:
Un roman anglais,
de Stéphanie Hochet,

Site: Le Temps des libraires

 

Logo de RFI

RFI

Vous m'en direz des nouvelles
Présenté par Jean-François Cadet

Mercredi 17 juin 2015 à 13h10

Site: Vous m'en direz des nouvelles

Logo de Contact FM

Contact FM

«des livres et vous»
Valérie Cascio

Jeudi 13 novembre 2014 à 10h

Site: Contact FM

 

Logo de France Culture

France Culture

«Carnet nomade»
Colette Fellous

Samedi 17 janvier 2015 à 20h

Site: Carnet nomade

 

Logo de RTL

RTL

«Laissez-vous tenter»
Bernard Lehut

Lundi 21 avril 2014 à 9h

Site: RTL «Laissez-vous tenter»

 

Logo de France Bleu Vaucluse

France Bleu Vaucluse

«France Bleu Vaucluse tourne les pages»
Nathalie Mazet

Dimanche 20 avril 2014 à 10h

Le coup de coeur de Gilles Paris

Site: France Bleu Vaucluse

 

Logo de France Inter

France Inter
Le 7-9 du week-end

Émission de Patricia Martin

Dimanche 31 mars à 7h15

Site: Le 7-9 du week-end

 

Divers

Lire l'étude de Lilian Auzas
"Voyage en pathologie",
la maladie et les personnages
dans l'œuvre de Stéphanie Hochet

Lire l'article de la psychanalyste et romancière Sarah Chiche à propos de Sang d'encre

Drapeau italienArticles dans la presse italienne

 

Articles de presse pour Les éphémérides

 

Cliquer pour agrandir

Logo du site De Pure FictionDe Pure Fiction (Isabel Desesquelles) - Décembre 2014

Affamés d’espace, de vitesse, de viande…

Tout comme Lars von Triers dans Mélancholia, auquel on ne peut s’empêcher de penser, l’auteure distille ici une menace prégnante. On y croit à cet espace temps d’avant la catastrophe, on est dans ce que sera demain, on est aujourd’hui. Les différents couples que forment tour à tour les personnages ont quelque chose d’inconfortable et d’attirant, d’âpre, on sait que tout cela va mal finir, on l’espère. On ne sera pas déçu. (...)

Lire la suite...

 

Logo du site Salon littétaireSalon littéraire (Pierre Cormary) - Septembre 2012

Stéphanie Hochet, "Les Éphémérides": Chiennement vôtre

Depuis Ann Radcliffe, l’on sait que les femmes peuvent en remontrer aux hommes en matière de sexe et d’effroi. Et que généralement les hommes adorent ça même si peu l’avouent.(...)

Lire la suite...

 

Logo de La Revue des RessourcesLa Revue des Ressources (Carole Zalberg) - Juillet 2012

Les Ephémérides ou la Passion selon Stéphanie Hochet

Stéphanie Hochet s’était déjà aventurée du côté des désirs troubles et de la cruauté. Jamais auparavant elle n’avait accueilli, avec une jubilation qui se sent à chaque mot, la beauté renversante – dans le sens qu’elle redistribue tout – de la passion amoureuse, sa nécessité. (...)

Lire la suite...

 

Logo su journal Sud OuestSud Ouest (Isabelle Bunisset) - Juillet 2012

"Lumière de fin du monde"

Stéphanie Hochet, jeune écrivain confirmé, sait toujours nous surprendre. Son nouveau roman s'ouvre ainsi sur l'annonce d'une apocalypse par les gouvernements occidentaux: «La menace proférée avec laquelle tout le monde était censé vivre […] Un enfer déposé sur terre que chacun devait aménager à sa façon». En toile de fond, un questionnement métaphysique: l'imminence d'une telle catastrophe va-t-elle modifier les comportements? Et approcher au plus près l'essentiel de l'existence? (...)

Lire la suite...

 

Blog d'Alain MabanckouLes Éphémérides sur le blog d'Alain Mabanckou

Article paru dans le journal Jeune Afrique

Stéphanie Hochet, Apocalypse now

Stéphanie HochetStéphanie Hochet, une des plumes singulières de la nouvelle génération de la littérature française nous revient avec un huitième roman, Les Éphémérides, publié dans une nouvelle collection de fiction que lancent les éditions Rivages.
Comme à son accoutumée – je pense à La distribution des lumières où l’auteure abordait la question de l’adolescence à la dérive dans une banlieue en perte de repères – Hochet a toujours embrassé des sujets «dérangeants», avec une maîtrise de la narration et une puissance dans l’incarnation des personnages qui font de ses fictions des moments de lecture inoubliables. (...)

Lire la suite...

 

Logo du magazine Valeurs ActuellesValeurs Actuelles (S. des Horts) - Mai 2012

PUISSANT

Les Éphémérides de Stéphanie Hochet

Le gouvernement vient de l’annoncer. L’événement exceptionnel aura lieu le 21 mars. Mais qu’en sera-t-il exactement? Personne ne le sait, si ce n’est qu’il s’agit là d’un équinoxe singulier. Personne ne devrait en réchapper… (...)

Lire la suite...

 

Couverture du Magazine des livresLe Magazine des livres (L. Amanieux) - Avril 2012

"L'aristocratie littéraire est ouverte à tous"

 

 

 

Télécharger l'article

 

 

Logo du magazine Paris-ci la cultureParis-ci la Culture (S. Joly) - Avril 2012

"L'Apocalypse sera chienne"

Certainement le meilleur des Hochet. Mais puisque chacun de ses livres est meilleur que le précédent, il faut s’attendre au pire… ou au meilleur. Encore et encore. (...)

Lire la suite...

 

Logo du Monde des livresLe Monde des livres (Amélie Nothomb) - Mars 2012

"Hier l'apocalypse"

 

Lire la suite...

 

Logo du magazine TéléramaTélérama (Michèle Gazier) - Mars 2012

À propos des Éphémérides:
"Ce livre est FORT.
Fort dans son propos: une fin du monde programmée et partant le sentiment de tous les possibles. La fin comme puissance d'éternité.
Les histoires qui incarnent ce propos. La belle et les bêtes, le peintre et l'amour, la Française et sa peur. Et puis l'Angleterre autour, plus folle que lors de ses dernières émeutes. Au bout du rouleau, prête pour en finir avec tout, avec l'univers.
Et la construction à la fois circulaire et ouverte. Le cercle se ferme, le 21 mars. Et les chenils qui s'ouvrent, et les saisons qui défilent et les fleurs et les fruits...Et l'amour!
C'est très très bien.
C'est un superbe roman violent, troublant tendre."

 

Logo du magazine Livres HebdoLivres Hebdo (Sean J. Rose)

«Le roman choral de Stéphanie Hochet est un théatre, parfois cruel, où s'ourdissent des relations vibrantes de tensions psychologiques.»

 

Lire la suite...

 

Logo du magazine EllesELLE magazine

«Le monde est fou? Et alors? Cette fable pré-apocalyptique rassemble outre-Manche une poignée de anti-héros prêts à tout, et surtout à nous surprendre…»

 

Voir le "Top ten" de la semaine du 11 mai