Radios

 

Logo de France Culture

France Culture

«Le Temps des libraires»
Christophe Ono-Dit-Biot

Lundi 15 juin 2015
Aujourd'hui Emily Vanhée de la
librairie Les Lisières, à Roubaix,
nous présente un roman français:
Un roman anglais,
de Stéphanie Hochet,

Site: Le Temps des libraires

 

Logo de RFI

RFI

Vous m'en direz des nouvelles
Présenté par Jean-François Cadet

Mercredi 17 juin 2015 à 13h10

Site: Vous m'en direz des nouvelles

Logo de Contact FM

Contact FM

«des livres et vous»
Valérie Cascio

Jeudi 13 novembre 2014 à 10h

Site: Contact FM

 

Logo de France Culture

France Culture

«Carnet nomade»
Colette Fellous

Samedi 17 janvier 2015 à 20h

Site: Carnet nomade

 

Logo de RTL

RTL

«Laissez-vous tenter»
Bernard Lehut

Lundi 21 avril 2014 à 9h

Site: RTL «Laissez-vous tenter»

 

Logo de France Bleu Vaucluse

France Bleu Vaucluse

«France Bleu Vaucluse tourne les pages»
Nathalie Mazet

Dimanche 20 avril 2014 à 10h

Le coup de coeur de Gilles Paris

Site: France Bleu Vaucluse

 

Logo de France Inter

France Inter
Le 7-9 du week-end

Émission de Patricia Martin

Dimanche 31 mars à 7h15

Site: Le 7-9 du week-end

 

Divers

Lire l'étude de Lilian Auzas
"Voyage en pathologie",
la maladie et les personnages
dans l'œuvre de Stéphanie Hochet

Lire l'article de la psychanalyste et romancière Sarah Chiche à propos de Sang d'encre

Logo du site Le blog d'un littéraireLe blog d'un littéraire (Kevin Juliat) - Mars 2012

 

Le Questionnaire de... Stéphanie Hochet

 

Chaque semaine, un écrivain répond à dix questions, qui nous permettront de mieux le connaître et le comprendre. Cette fois-ci, c’est Stéphanie Hochet qui nous éclaire sur son dernier roman, «Les éphémérides», publié chez Rivages. Une œuvre riche et plaisante, littéraire à souhait, qu’elle nous conte à merveille au travers de ces quelques questions…

Si vous deviez résumer votre livre à une seule phrase, laquelle serait-elle?

Dans le grand dérèglement du monde causé par une mystérieuse Annonce, trois personnages profitent de l’accélération du temps pour se livrer à la frénésie de vivre et transmettre la vie.

Quelle a été l’idée première qui vous a amené à l’écriture de ce texte?

Comme souvent, je suis «happée» par des personnages dont j’ai envie de parler, en l’occurrence la prostituée Tara, le peintre Simon Black (inspiré de Francis Bacon), la mère de la petite Ludivine qui nourrit un amour monstre pour sa fille. J’ai eu rapidement l’intuition que ces personnages avaient un destin commun et que l’épée de Damoclès que j’allais placer au dessus de leur tête allait paradoxalement les libérer. Je repense à la phrase de Lacan: «La mort est du domaine de la foi; vous avez bien raison de croire que vous allez mourir, ça vous soutient, si vous n’y croyiez pas est-ce que vous pourriez supporter la vie que vous avez?» Mon roman illustre cette idée.

Comment se passe l’écriture, à quels moments, où, avec quoi? Des rituels particuliers?

J’écris dans la matinée, pas trop tôt, parfois l’après-midi, jamais la nuit. Au calme si possible chez moi. Je suis sans rituel.

Dans quel état d’esprit vous trouvez-vous maintenant que le livre est sorti?

Je suis d’une nature anxieuse et tout événement qui me tient à cœur (comme la sortie d’un livre) aggrave cet état. Je vis une alternance de joie et d’angoisse.

Que préférez-vous lorsque vous faites la promotion de ce livre? Et ce que vous aimez le moins?

Sans flagornerie: ce que j’aime le plus c’est rencontrer les lecteurs, ceux qui me suivent d’une année sur l’autre ou les nouveaux. Ce que j’aime le moins : attendre que les articles tombent.

Quels acteurs / actrices correspondraient le mieux, selon vous, à vos personnages?

Keira Knightley pourrait jouer Tara, Jonathan Rhys-Meyer pour Simon Black et Marie Gillain pour Alice… Il faudra leur demander.

Comment définiriez-vous votre «lecteur idéal»?

Quelqu’un de sensible.

Si on devait rapprocher votre roman d’un autre livre, lequel serait-il?

Je ne prétends pas approcher le génie des Vagues de Woolf mais Les Éphémérides s’inspirent de cette essence.

Durant l’écriture, quels auteurs, musiciens, films… vous ont accompagnés?

En littérature : Woolf, Burgess, Henri Michaux. Pour le cinéma : David Lynch. Et pour la bande son : la musique du film Valse avec Bachir.

Un prochain livre déjà en tête? Ou vous laissez-vous porter par celui-ci encore quelques temps?

Une petite histoire en tête, un récit court dont je n’ai encore rien écrit.